Mattioni : Résistance à la fosfomycine

Document disponible au laboratoire de chimie du Muséum National d’Histoire Naturelle
63 rue Buffon 75005 Paris

Site créé le 24 octobre 2004 Modifié le 17 février 2006
Plus d'information! Table des matières de la thèse Copie de la page de couverture


Thèse de Sciences de la vie : pharmacologie moléculaire et cellulaire

présentée à Université Paris 6

pour obtenir le grade de Docteur de l'Université Paris6

par

 

Doriane Mattioni

 

Mode d'action et mécanismes de résistance à la fosfomycine, dans le contexte de son association avec les b-lactamines

 

soutenue le 24 novembre 1989

 

devant la commission d'examen :

Blangy, D., président

Sirot, J., Kazmierczak, A., Paul, G., et Labia, R., examinateurs

 

 

RESUME

 

La fosfomycine pénètre dans les bactéries par la voie de transport inductible du glucose-6-phosphate. Cette voie de passage étant liée à celle de l'alpha-glycérophosphate, les mutants chromosomiques résistants à la fosfomycine perdent simultanément les .deux voies de transport.

 

Aprés passage dans le cytoplasme, la fosfomycine se lie à sa cible enzymatique, la pyruvyl transférase, inchangée chez les souches résistantes.

 

Les souches de staphylocoques résistants à la méticilline possèdent une «Penicillin-Binding Protein » 2’ qui fixe fortement les céphalosporines mais peu les pénicillines, en particulier la méticilline. Cette protéine semble responsable de la résistance à la méticilline.

 

Les bêta-lactamases de staphylocoques résistants à la méticilline présentent une absence d’hydrolyse et d’affinité pour la méticilline et les céphalosporines.

 

La fosfomycine et le céfostaxime agissent sur la biosynthèse et le métabolisme du peptidoglycane. La fosfomycine diminue la synthèse du précurseur pentapeptidique, en particulier chez les souches sensibles à la fosfomycine. Le céfotaxime diminue la synthèse du peptidoglycane. Ceci est vraissemblablement la phase essentielle du mode d’action de ces deux antibiotiques et la raison de leur synergie.





MOTS CLEFS : staphylococcus / résistance / méticilline / céfotaxime / blangy



visiteurs