Nkengfack : Constituants isolés d'Erythrina eriotricha
Site créé le 24 octobre 2004 Modifié le 10 janvier 2006
Plus d'information! Table des matières Page de couverture


 

Thèse Doctorat d'état es sciences physiques présentée à Faculté des sciences, Université de Yaoundé

pour obtenir le grade de Docteur es-sciences

par

 

Augustin Ephrem Nkengfack

 

Etude chimique des constituants neutres isolés d'Erythrina eriotricha (Papilionacées), plante médicinale du Cameroun

 

 

RESUME

 

Le présent travail porte sur l'isolement, l'étude structurale et l'activité biologique des substances isolées d'une plante médicinale du Cameroun : Erythrina eriotricha, Harms, une espèce de la famille des Légumineuses (sous-famille des papilionacées) dont les extraits sont utilisés dans la pharmacopée locale pour le traitement de diverses affections.

 

Aucune étude chimique antérieure relative à cette espèce n'avait été signalée dans la littérature avant notre travail.

 

L'extrait chloroformique obtenu à partir des écorces de cette plante a fourni, après plusieurs purifications successives au moyen des méthodes chromatographiques, dix neuf composés dont douze ont été identifiés à des produits connus parmi lesquels :

-        un acétogénine : le n-octacosanol,

-        un cinnamate : le férulate de n-octacosanyle,

-        deux triterpènes pentacycliques : le maniladiol et l'érythrodiol, renfermant, dans leurs structures, un squelette de type oléanane,

-        huit flavonoïdes dont six isoflavones : la diprényl-6,8 genistein, la scandénone, le diprényl-6,8 orobol, l'auriculasine, l'auriculatine et le méthoxy-3' orobol ; une isoflavanone : la dihydro-2,3 auriculatine et une flavanone : l'abyssinone V.

 

Les sept autres composés sont nouveaux dont un triterpène pentacyclique : l'acétoxy-28 érythrodiol et six flavonoïdes parmi lesquels une flavanone : la prényl-3' naringénine et cinq isoflavones. Il s'agit du prényl-8 lutéone, de hydroxy-2' méthoxy-5' biochanine A, de l'ériotrichine, de la prényl-8 érythrinine C et de l'hydroxy-5' méthoxy-5 prényl-3' biochanine A.

 

L'élucidation des structures de ces composés a été effectuée par les méthodes d'analyses spectrales : IR, UV, RMN1H et 13C, SM ainsi qu'en faisant appel aux nouvelles techniques de RMN à une et deux dimensions (DEPT, INAPT, NOE, NOESY, HMBC, COSY, HETCOR).

 

Elles ont été, par la suite, confirmées par corrélations chimiques et, pour les composés déjà connus, par comparaison de leurs données physiques et spectrales à celles décrites dans la littérature.

 

Certains de ces composés ont fait l'objet d'un screening pharmacologique, d'autres ont été testés en vue de la recherche de leurs activités antibactériennes et antifongiques.

 

Les résultats de ces tests montrent que le férulate de n-octacosanyle, la diprényl-6,8 génistéine et l'auriculatine sont des substances non toxiques qui agissent sur le système nerveux central en tant que dépresseurs.

 

Elles possèdent, entre autres, des propriétés myorelaxantes et antibactériennes vis-à-vis de Staphyloccocus aureus.

 

De leur côté, l'abyssinone V, le diprényl-6,8 orobol et l'auriculasine présentent une activité fongistatique vis-à-vis de Cladosporium herbarum.





Mots clefs : légumineuse / papilionacée / erythrina / eriotricha / acétogénine / cinnamate / triterpène / flavanoïde / activité / biologique / antibactérien / fongistatique / antiarrythmique / diurétique / myorelaxante / nkengfack / cameroun / phytochimie






visiteurs